credit guide

Comment trouver le meilleur organisme bancaire pour son crédit ?

Pour financer votre besoin, vous avez besoin d’un plan, mais surtout d’un apport financier. Savez-vous qu’entre 5 projets qui vont dans la même direction, seulement 1 qui aboutit et qui peut espérer une bonne place sur le marché, car il est mieux financé.

Alors, trouver de l’argent, ce n’est pas cela qui compte, mais plutôt avoir un bon partenaire financier. Voici pourquoi a-t-on besoin de sélectionner un bon partenaire financier.

Un crédit n’est pas donné à n’importe qui

C’est vrai que la banque est encore la seule source sûre d’obtenir le fond idéal pour un projet quelconque. Seulement, il n’y a pas qu’une seule banque, elles sont des forêts et c’est vraiment la jungle à l’intérieur, alors, c’est normal qu’on soit un peu perdu dans le choix d’une partenaire financier fiable pour notre projet.

credit en ligneL’idéal est de consacrer du temps à faire l’étude d’un meilleur projet. On peut faire comme au pétale de fleur et dire « J’aime ce projet ! », ou « Je n’aime pas ce projet », ou bien d’une manière plus intelligente et dire « Je sais déjà comment faire ! ».

Alors, c’est simple, le projet doit avoir son intérêt à vous et à beaucoup de personne, et implanté à la bonne place. Ah oui, c’est une idée de génie, mais comment le concrétiser et bien commencer par établir une simulation de crédit professionnel ici, pour avoir les banques qui vous offrent le meilleur taux de remboursement. Mais avant d’y aller, il faut savoir dresser un projet de financement.

Les étapes pour monter un projet

Il est important de bien définir l’objet de ce projet. Définir votre secteur d’activité, c’est à partir de cette base que les autres étapes vont s’enchaîner. Le projet est destiné pour qui, donc les clients cibles. Ensuite, qui sont les acteurs principaux dans ce projet, les actionnaires ? De quoi a-t-on besoin, c’est-à-dire les matériels nécessaires ? Et faire un bilan de ce qu’on a, et ce qu’on aura besoin. C’est à cette dernière étape que demande une cohésion des partenaires s’il y en a, et dans quelle partie du projet il prendra en charge, et qu’est-ce qu’il faut encore chercher ?

A ce niveau, on a une base de notre planning de projet. Il nous reste à déchiffrer les autres besoins. Cela demande alors un devis bien calculé avec des arguments persuasifs pour les investisseurs. Mais, où trouver les investisseurs ?

Trouver des partenaires financiers dynamique

credit loiQui dit dynamique, dit garant, et c’est tellement logique, vu que l’argent ne pousse pas sur un arbre. Alors, un bon financier, c’est peut-être vous. Le projet peut démarrer en plusieurs mois, voire des années, mais financer par votre propre ressource individuelle.

Vous pouvez demander à vos proches, oui, s’ils ont confiance en vous, ou à des potes, s’ils ne sont pas au chômage. Vous pouvez passer au crowdfunding, et ça marche vraiment bien le financement participatif en ce moment. Vous pouvez demander à un préteur privé, qui va vous demander des intérêts. Mais vous pouvez trouver la meilleure banque.

Alors, chaque crédit va à un projet quelconque. Ce qui peut aussi dire que votre projet peut intéresser de multiples acteurs. Sachez que maintenant, on a « The Camp », le plateau d’exposition de projet start-up durant l’été en Aix-en-Provence. Chaque banque fonctionne de différentes façons, c’est pour cela que le dossier du projet doit être attrayant pour avoir le sourire du banquier. Vous pouvez avoir besoin d’un crédit dans l’immobilier, oui, vous avez besoin d’un courtier pour cela. Si vous allez demander un crédit auto, il faut déterminer la fréquence de vos déplacements ainsi que l’assurance qui va avec. Ou un crédit professionnel, dans le cadre d’une start-up, ou d’une extension d’entreprise ou même son lancement

A chaque projet, il vous faut un apport individuel de 10 %, et un garant de 20 %, car la banque ne finance que 70 % de votre projet logiquement. Maintenant que tout est dit, prenez le temps de réfléchir si votre projet est assez intuitif ou un passe-temps.